Des services de webmail

Par commodité, ou par ignorance, on utilise souvent un service de mail, fournit par un acteur du web, comme Yahoo! Google ou MSN, sans se poser trop de question. En règle générale, ces fournisseurs de service mettent en avant leurs solutions accessibles «en ligne» à travers leurs portail. Cette solution présente énormément d’avantage pour eux (et aussi pour les utilisateurs) :

  • pas de configuration chez l’utilisateur, donc moins de support à assurer
  • portail entièrement controllé, permettant d’afficher de la publicité
  • solution accessible de partout, pour peux qu’on dispose d’un navigateur

Cette solution de mail, qui semble attirante comporte un certain nombre de défauts. Bien que la plus part de ces fournisseurs de mails proposent également un accès traditionnel (entendre via POP3 ou IMAP4 et SMTP) ces solutions s’avèrent moins utilisées : entre une solution qui ne demande aucun effort, au prix de sa liberté, et un investissement dans la recherche et la configuration d’un MUA convenable (dans ce cadre, même Outlook Express est convenable, c’est dire), les gens préféreront la solution qui ne demande aucun effort.

De plus, ces solutions intègrent de plus en plus des outils de lutte contre le courrier indésirable. Cette lutte contre le courrier indésirable est alors entièrement confiée au fournisseur d’accès qui fait ensuite le choix pour l’utilisateur de ce qui est désirable et ce qui ne l’est pas. Il suffit d’ailleurs de quelques plaintes d’utilisateur pour que certains domaines soient marqués comme «indésirables». Ces plaintes étant parfois générées par des utilisateurs peu consciencieux, qui utilisent l’outil «marquer comme indésirable» comme outil de suppression des mails.

Les effets de cette fonction peuvent devenir d’ailleurs assez dramatique, bloquant (ou retardant) tous le courrier issu d’un domaine pour tous les utilisateurs d’un service de mail. Pour illustrer mon propos, supposons que X (X@yahoo.fr) décide que les mails venant de toto@domain.com sont indésirables. Le fait de les marquer comme indésirables les rendra également indésirables pour les autres utilisateurs de yahoo et rendra même indésirable tous les mails venant de domaine.com

Tagcloud
Ubuntu automontage kernel authentification orgcamp NetworkManager Internet identification PSL Science-Fiction JDLL postfix Opinions Gentoo Éducation Iptables OSM rubber sympa GNU-Linux Educ Libre PlanetUbuntuFr PlanetUbuntu nfs UbuntuFr Mathématiques auto hébergement Python compilation dovecot Mozilla Mandriva Emacs Perso eCryptfs April Drupal beamer automatisation shell DNS Voile Mutt orgmode Société LDAP Réflexions SNCF configuration Épinay redmine sqlite php CAPES Spam OpenVPN CPL dotclear ISN vélo mail installation OpenSSL GCC X.org sudo ArchLinux fail vserver IPv6 Debian Coups de gueule LaTeX Admin Sys Free Parinux RaspberryPi Vie numérique Essai sieve gpg vim fun Randonnée SPF OpenStack Informatique Coup de gueule Lectures Paris Web imap RATP Technique CLI code KDE roundcube Munin