Dans le cadre de l’activité Premier Samedi du Libre, Parinux, dont je suis le président, maintient à jour le site susmentionné. Le mettre à jour tous les mois est une vraie plaie pour moi qui n’aime pas beaucoup le web et encore moins les tâches répétitives.