Ça n’est pas la première fois, et j’admet une certaine exigence vis à vis de ce service public, mais j’ai été encore déçu par la RATP. Je ne reviens pas ici sur les contrôles au faciès opérés par des agents de sûreté, souvent plus proches de miliciens que d’honnêtes citoyens respectables, malpolis  […]