Le week-end dernier, c’était le troisième sprint admin sys de l’April, le premier ayant eu lieu au mois de mai et le second pendant l’AprilCamp de juillet. L’objectif de ces sprints est de se débarrasser de mescaline, notre serveur (en fait un vserver) historique.


Ce serveur hébergeait l’infrastructure historique de l’April, c’est-à-dire le mail, les listes de diffusion et le gestionnaire des tâches courantes (gDTC). Le but de notre migration était de faire une transition quasiment sans douleur et l’objectif a été presque atteint. Nous avons, sans interruption de service, migré gDTC sur un nouveau serveur. Parallèlement à cela, le wiki de l’April était séparé d’autres fonctions et mis sur un vserver flambant neuf. Après de nombreuses copies et synchronisation des boîtes mails, nous avons procédé au routage des emails vers un nullmailer qui retenait tous les courriels, le temps de la migration. Nous avons pu déplacer à ce moment les listes ainsi que les dernières boites mails. Tout s’est presque bien passé et nous avons attaqué la journée du dimanche confiants.


À la fin de la journée du dimanche, nous nous sommes rendus compte que quelques fonctions étaient cassées, mais nous sommes encore confiants dans notre capacité à les réparer. En revanche, j’ai découvert lundi matin que la synchronisation de la boite mail d’une des permanentes avait été douloureuse. Cet échec de synchronisation est du à un hasardeux mélange de fichiers mbox et de répertoires Maildir rendant une simple synchronisation difficile. Un script Perl plus tard, j’étais en état de remettre les mails sous la forme d’un stockage Maildir. Une des prochaines évolutions consistera à passer l’intégralité des mails dans le format Maildir, voire Maildir++


Pour finir, je viens de passer ma soirée à régler une foule de petits détails qui nous avaient échappé lors de ce WE. Cela dit, d’ici la fin de l’année, mescaline sera de l’histoire ancienne et nous pourrons, après une pause bien méritée, nous lancer dans de nouveaux projets.