Il s’agit d’un des rares jeux non-libres à ma connaissance qui dès le départ avait été doté d’un client complet pour Linux et pour MacOSX. La lecture de http://blog.edseek.com/archives/2010/05/27/neverwinter-nights-diamond-hotu-rocks/ m’a donné envie d’y rejouer et j’avoue que c’est fort plaisant. Il est certes dommage que le jeu de données ne soit pas libre, mais force est de constaté qu’on était pas si mal loti en 2002 .

Pour finir, j’ai la chance d’avoir une distribution qui supporte l’installation de ce jeu depuis son gestionnaire de paquets. Il m’a fallu pour cela faire une entorse à ma liste de licence accepté.