Je n’ai aucune envie de voler la moindre chose dans votre « supermarché de la culture », celui dont vous parlez à vos « amis » artistes. Je n’ai aucune envie d’y retrouver une « culture » pré-formatée.
Merci bien !