Le format HTML est plus lourd

Un mail au format html contient plus de caractères e est donc bien plus volumineux. De plus, de nombreux clients mails rajoutent des images inutiles (smileys et autres gifs animés) alourdissant d’autant plus le message.
Le html peut également contenir un appel JavaScript pouvant potentiellement mettre en danger le récipiendaire.

Le format HTML n’est pas facilement lisible par un être humain

Bien que lisible par la plus part des informaticiens, lire un texte formaté en HTML requiert plus d’effort que de lire un texte simple. De plus, de nombreux clients mails se contentent de remplacer les sauts de lignes par "<br />" et non par "<br />\n", ce qui ne facilite pas la lecture.

Les RFC relatives au mail

Celles-ci prévoient un mécanisme pour ceux désirant envoyer du contenu au format HTML. Dans ce cas, il faut utiliser le type MutliPart Message, permettant de séparer le mail en deux parties : l’une contenant le message au format texte et l’autre, contenant le message au format HTML. Ainsi, vous n’imposez pas de format de lecture à votre destinataire.

Pour conclure

L’utilisation d’un bon client mail bien configuré est indispensable si vous ne désirez pas vous faire insulter, ni haïr, ni ignorer dans vos échanges électroniques.