Installation du driver nouveau

Depuis que j’ai remis en activité cette machine (sol-draconi), celle-ci me sert à de nombreuses expérimentations, aussi bien au point de vue apprentissage, qu’au point de vue nouveautés (spécifiques à Gentoo ou non). Pèle-mêle, sol-draconi dispose de deux disques durs agrégés dans un même espace logique à travers LVM, du nouveau système de démarrage de Gentoo, OpenRC, de la dernière mouture de Portage (2.2 RC 8), de KDE 4.1.1 et de pleins d’autres choses tout aussi fun. La dernière chose qui manquait réellement était un pilote graphique digne de ce nom pour ma carte nVidia GeForce2 MX™-400. Me refusant à installer le pilote propriétaire [1], je m’étais jusqu’à présent rabattu sur le pilote nv, qui ne dispose même pas de l’accélération 2D et dont le développement est impossible, le code ayant été obscurci par nVidia !

Le pilote nouveau commençant à être utilisable, je me suis dit, pourquoi pas moi ! Et c’est parti pour vous aussi !

Possédant une Gentoo, je suis parti de http://nouveau.freedesktop.org/wiki…, qui me proposait une interface simplifiée et qui me permet également de maintenir la cohérence de mon système et qui garantit l’évolution dans le temps.

Il est évident que vous devez être familier avec portage, layman et autres outils spécifiques, même si je vais supposer que vous partez de loin. Commençons par préparer tous les ingrédients :

root@mybox# emerge layman subversionroot@mybox# layman -a nouveau

Bon, peut-être qu’il faut également préparer un peu le noyau. Dans mon cas, je fais root@mybox# genkernel --menuconfig --save-config --no-clean --splash --install --symlink --mountboot --splash=livecd-2007.0 --splash-res=1024x768 --lvm all et j’enlève le support du DRM (CONFIG_DRM=n) [2]. On redémarre et hop, le tour est joué.

Bien entendu dans mon cas, je n’ai jamais installé le driver nVidia, donc je n’ai pas à me soucier de l’enlever. Sinon, enlevez le et repassez sur l’interface opengl au moyen de la commande root@mybox# eselect opengl set xorg-x11

Une fois que tout cela est prêt, il faut informer emerge de ce qu’on veut faire. Il suffit de rajouter “dri” à la variable USE et “nouveau” à VIDEO_CARDS dans le fichier de configuration /etc/make.conf.

Il faut ensuite forcer l’utilisation des ebuilds de l’overlay.

root@mybox# cat > /etc/portage/nouveau.keywordsx11-drm **libdrm **xf86-video-nouveau **^DPour finir, root@mybox# emerge -va x11-drm libdrm xorg-server xf86-video-nouveau et l’installation se fait sans souci.

Bien entedu, je suis un grand, et je dispose donc d’un xorg piloté par hal et mon fichier de configuration se réduit à sa plus simple expression. Comme j’ai gardé le pilote nv au cas où, il me faut spécifier quel pilote utiliser

Section "Device"Identifier "nVidia Corporation [GeForce 400]"Driver "nouveau"EndSectionSection "Screen"Identifier "Default Screen"Device "nVidia Corporation [GeForce 400]"EndSection

Et là c’est le drame, un écran noir, tout noir, et une jolie erreur dans X. Quelques recherches après, je me décide à désactiver RandR [3]. Mes lectures me conseillent aussi de désactiver AIGLX, ce que je fais. Voici donc un /etc/X11/xorg.conf complet dans mon cas :

Section "ServerFlags"Option "AIGLX" "off"EndSectionSection "Device"Identifier "nVidia Corporation [GeForce 400]"Driver "nouveau"Option "Randr12" "off"EndSectionSection "Screen"Identifier "Default Screen"Device "nVidia Corporation [GeForce 400]"EndSection\n

Ce /etc/X11/xorg.conf est complété par /etc/hal/fdi/policy/10-x11-input.fdi :

hal-setup-keymapbasekeyboardstring="Linux">evdevfrossEt voilà, on aune solution complète libre, meilleure que la solution nv !

Tagcloud
IPv6 PlanetUbuntu Informatique dovecot Python Hadopi identification OSM Randonnée Paris Opinions Parinux Réflexions SNCF Société roundcube sieve wifi Mandriva DNS eCryptfs vélo jeu Essai Mutt Coups de gueule compilation Admin Sys sympa Vie numérique PSL sudo auto hébergement Coup de gueule bash configuration Mozilla Web Spam Libre PlanetUbuntuFr postfix April Science-Fiction nfs GPS Internet orgmode JDLL GNU-Linux X.org Debian debug OpenStack AdminSys Dédibox CPL fail Lectures automatisation ArchLinux imap OpenVPN LaTeX ssh KDE dotclear vacance NetworkManager kernel identi.ca Amis Drupal redmine RATP Educ Emacs shell UbuntuFr loop automontage beamer Ubuntu Épinay mail code Iptables Voile LDAP cli vserver Fedora fun Technique Perso Morvan SPF authentification Gentoo installation