Tout frétillant, tu regardes l’annonce de la sortie de la dernière release de ton WM préféré. Néanmoins tu veux le tester rapidos avant de découvrir que c’est pleins de bugs et à peine utilisable.

La première solution est d’utiliser un liveCD soit en rebootant la machine, soit en utilisant les capacités de virtualisation. Malheureusement tu n’as pas de chance, tu ne peux pas éteindre ton poste et qemu mets deux heures avant de se lancer !! Tu te dis que tout est perdu et qu’il te faudra attendre des retours d’utilisateurs.

Eh non, il existe une solution élégante qui consiste à utiliser les capacités de client/serveur de X : xinit /usr/kde/3.5/bin/startkde -- /usr/bin/Xnest :1

Bien sur, tu peux te servir de cette astuce pour forwarder un bureau complet, ou pour faire des choses encore plus puissante, en utilisant la connectivité de X ! Pour cela, je te renvoie à X(7) et xinit(1)