Intellon HomePlug CPL device

Depuis le temps que je parle du CPL, il serait bon que je vous donne un aperçu et que je vous montre un peu mieux comment cela fonctionne.

Qu’est ce que la technologie CPL

Sans que vous le sachiez, cette technologie est certainement déployé chez vous ou du moins entre votre compteur EdF et leurs installations. Le CPL (acronyme de Courants porteurs en ligne est une façon de profiter du courant électrique pour faire passer des données. En effet, l’idée de base est de se servir du 50 Hz comme d’une porteuse pour y moduler un signal dessus. EdF se sert de cette technologie pour relever à distance les compteurs des usagers. Le site CPL France illustre bien les utilisantions que l’on peut faire.

Implémentation sous Linux

Je ne vous parlerai pas de l’implémentation sous Microsoft© Windows™ puisque celle-ci est à l’heure actuelle considérée comme acquise [1]. De même, à l’heure actuelle, la plus part des adaptateurs ont une interface Ethernet, ce qui n’étais pas le cas lorsque nous avions fait ce choix technologique en 2003.

Packard Bell ne fournissait bien sur aucun driver pour Linux [2]. Après quelque temps d’angoisse et de recherche sur internet, j’ai fini par trouvé un constructeur qui fournissait des drivers Linux (testés sur RedHat, SuSe et Debian). A l’époque je disposais d’un Pentium© 200 MMX ! avec 72 Mo de ram et 3 Go de disque dur. Après avoir téléchargé la Woody [3] (kernel 2.2) je me suis aperçu que le driver necéssitait un kernel 2.4 pour fonctionner :@ J’ai eu de la chance car j’ai pu installer ensuite la toute nouvelle Sarge. Et là, première compilation des modules et softwares trouvés sur http://www.devolo.fr/fr_FR/produkte…. Il faut rappeler qu’à l’époque je débutais (aucune compilation de noyau et très peu d’expérience d’installation, d’administration ou en réseau). J’étais accroc à Lea.

j’y ai donc appris quelques petit trucs essentiels : qu’il faut compiler un module avec le même compilateur que celui installer pour le noyau, qu’il faut toujours être prudent et attendre un peu avant de télécharger tout ou n’importe quoi et que lire les docs est toujours utile.

Tagcloud
PSL Mutt bash iSCSI Ubuntu Educ IPv6 authentification LED vélo Informatique vserver kernel identification Mathématiques orgcamp Bordage LaTeX OpenStack Iptables mail Réflexions beamer Libre PlanetUbuntuFr Voile Python postfix configuration Essai Vie numérique April CPL ArchLinux Internet Lectures auto hébergement installation PlanetUbuntu Dédibox shell automatisation Admin Sys dovecot JDLL LDAP Humour noir Web Mandriva Randonnée Fedora Coup de gueule GNU-Linux ssh Coups de gueule RaspberryPi Bretagne AdminSys Hadopi UbuntuFr Science-Fiction CAPES DNS loop ISN Drupal imap sudo sympa Spam Amis jeu nfs sieve fluxbox compilation fun Perso debug RATP dotclear cli OSM KDE Paris roundcube orgmode X.org Emacs Debian Épinay OpenSSL code fail eCryptfs Opinions Gentoo Technique Parinux Mozilla